Les bonnes pratiques pour la recette de votre site web

Les bonnes pratiques pour la recette de votre site web

Les bonnes pratiques pour la recette de votre site web

Réaliser la recette de son site web ou de son application mobile, correspond aux tests que vous effectuerez pour vérifier la conformité du projet avec le cahier des charges, les maquettes graphiques et les documents techniques. Pour le client, cela peut être une phase rébarbative à traiter : un timing imposé, peur d’oublier de remonter certaines anomalies, identifier en parallèle les besoins d’évolutions…

Pour vous aider voici quelques conseils qui vous aideront à mieux appréhender cette phase.

Les bonnes pratiques pour la recette de votre site web Planification

La phase de recette doit être intégrée au planning du projet comme une phase à part entière.

Il est donc important de définir une date de début et une date de fin.  Sans cette contrainte, la phase de recette risque de s’étaler dans le temps et entraîner un retard conséquent sur la finalisation de l’application et, in fine, de sa mise en production.

Pour bien cadrer cette phase de recette, ACSEO envoie dès la fin des développements, un fichier comprenant l’ensemble des fonctionnalités à tester par le client. Ce document contient également l’état d’avancement des autres tâches à effectuer.

En fin de recette nous fournissons à nos clients un procès-verbal qui acte la fin de la phase de recette et précise la date de livraison du site. Ce document a également pour but de fixer le démarrage et la fin de période de garantie. Le PV de recette doit être signé quand les anomalies identifiées pendant la période ont été traitées et que la période de recette est terminée.

Mettre en place des outils et un environnement de tests

Avant de commencer vos tests, assurez-vous de partager les mêmes documents et outils afin que l’équipe technique puisse traiter vos retours de manière efficace. Ces outils seront nécessaires pour suivre les échanges (et il y en aura forcément !) entre vous et le prestataire qui développe votre application.

Un cahier de recette

Le cahier de recette liste l’intégralité des fonctionnalités et des cas de test à effectuer.

Ce document rédigé par le client ou par l’équipe technique, servira de base de connaissance entre les deux parties.

Si vous faites appel à un prestataire, les équipes en charge du développement de l’application devront rédiger le cahier de recette idéalement au moment de la phase de conception, lors de laquelle les scénarii d’utilisation sont identifiés. Le cahier des charges, les spécifications fonctionnelles, les mockups et les règles de gestion sont les documents indispensables pour rédiger le cahier de recette.

Au-delà de la description des fonctionnalités et des résultats attendus pour chaque action, le cahier de recette permet de préciser les prérequis à prendre en compte pour réaliser les tests, ainsi que d’autres informations importantes telles que les types de device (mobile, tablette, desktop) ou la compatibilité avec les navigateurs.

Une url de recette

Les tests doivent être effectués avant la mise en production de votre site. Pour ce faire, votre prestataire devra mettre à disposition une url de recette pour que vous puissiez effectuer vos tests sans impacter le processus de développement.

Effectuer sa recette

Il n’existe pas de méthode miracle pour effectuer ces tests cependant vous pouvez mettre en place une méthodologie qui vous garantira de passer en revue la totalité des fonctionnalités de votre site.

Avant de commencer vos tests, veillez à avoir les documents indispensables pour les effectuer  (cahier de recette ainsi que l’ensemble des documents techniques). Vous aurez ainsi l’ensemble des éléments informatifs vous permettant de valider la conformité des résultats attendus pour votre application.

Les priorités

Pour être efficace dans le traitement de vos retours, il est nécessaire de les prioriser. Gardez en tête que l’objectif premier de la recette est d’effectuer des retours sur les anomalies fonctionnelles et graphiques que vous relevez par rapport aux spécifications définies au démarrage du projet et sur lesquelles s’est basée l’équipe technique pour le développement. Pour chacune d’entre elles il est important de définir son niveau de priorité (faible, moyen ou urgent).

La phase de recette est également la période lors de laquelle on se rend compte que certaines fonctionnalités sont manquantes. Toutes ces demandes sont bien entendu prises en compte, cependant l’ensemble de ces évolutions seront traitées après la phase de recette.

Attention ! Certaines demandes de modifications ou d’évolution identifiées hors phase de conception entraînent une réévaluation de l’estimation de charges initiale ainsi qu’un décalage dans le planning de livraison !

Un outil pour centraliser vos retours et suivre les corrections

L’utilisation d’un outil de recette comme Redmine est indispensable pour recenser et centraliser l’ensemble des retours à transmettre à l’équipe technique. L’objectif est de suivre le traitement et la résolution des anomalies, de les prioriser et de conserver l’historique des échanges pour chaque retour ou demandes de modifications ou d’évolutions.

Et après ?

Vous constatez une anomalie hors période de recette ? Pas de panique !

Généralement une période de garantie (chez ACSEO 3 mois) est prévue suite à la mise en ligne de votre site. Elle sert à traiter les éventuels retours identifiés après la phase de recette. L’équipe technique corrige les anomalies majeures ou bloquantes.

Exemple de test :

Formulaire de contact

Nom*

Prénom*

Adresse*

Code postal*

Ville*

Date de naissance*

Mot de passe*

Confirmer le mot de passe

Que faire ?

  • Essayer d’envoyer un formulaire vide pour vérifier les champs obligatoires
  • Vérifier le format des champs (texte, zone de texte libre, mot de passe, email…)
  • Les critères mot de passe
  • Essayer enfin d’envoyer un formulaire entièrement renseigné et s’assurer que ce dernier est bien envoyé/reçu